Mémoriaux de la Grande Guerre dans la Somme
Vous êtes ici
Symboles Mémoriaux guerre internationale

Les mémoriaux, symboles d'une guerre internationale

  • 30nations alliées
  • 400jardiniers à la CWGC
  • 72mille « Missing » à Thiepval

Mémorial du Commonwealth

à THIEPVAL

10 millions de briques et 45 mètres de hauteur surplombant le tristement célèbre Thiepval Ridge : le Mémorial de Thiepval est tout simplement le plus majestueux mémorial de guerre britannique au monde !

Imprégnez-vous de l’esprit d’Edwin Lutyens, qui réalise ici, entre 1929 et 1932, un poignant hommage de pierre aux 72 000 hommes des armées britanniques et sud-africaines morts et portés disparus dans la Somme entre juillet 1915 et mars 1918…

Mais avant d’accéder au site, pénétrez l’univers de la bataille et honorer les « Missing » de votre visite au Centre d’accueil et d’interprétation.

Tél 03 22 74 60 47 - Historial

Site de la CWGC

thiepval_tour-ulster-nicolasbryant.jpg
18-thiepval_memorial-francobritannique-nicolasbryant.jpg
04-longueval_sud-africain_nicolasbryant.jpg
04-beaumon-hamel_memorial-terre-neuvien_nicolasbryant.jpg
bh-sommetourisme_al.jpg
aerophotostudio.jpg

Mémorial terre-neuvien

à BEAUMONT-HAMEL

Parcourez les vestiges de tranchées et le no man ‘s land du parc terre-neuvien et souvenez-vous des hommes emportés par la terrible bataille…

Des mémoriaux à la 29ème Division britannique et à la 51ème Division écossaise, à la butte du caribou, où figurent les noms de 820 terre-neuviens qui ont donné leur vie au cours de la Première Guerre mondiale et dont le lieu de sépulture est inconnu, le parc est à la fois un lieu de commémoration et un bouleversant parcours de compréhension de la bataille accessible à tous les férus d’Histoire.

Tél 03 22 76 70 86 - Anciens Combattants Canada

À Thiepval, où les Irlandais de l’Ulster se sont battus, se dresse aujourd’hui un mémorial néo-gothique.

La Tour d’Ulster est également appelée Tour de Belfast ou Tour Hélène.

The Somme Association

Au bois de Mametz, on trouve un dragon rouge serrant des barbelés. Il évoque l’acharnement des combattants gallois !
02-samuelcrampon.jpg
mametzwood-acarrier-min.jpg
memorialdemametz.jpg
10-longueval_memorialnz-sommetourisme-al.jpg

Combattants de l'hémisphère sud

à LONGUEVAL

A l’instar des multiples hommages australiens de Péronne, Pozières et Villers-Bretonneux, Longueval conjugue la mémoire internationale à tous les temps ! Ici, ce sont avant tout les combattants néo-zélandais et sud-africains qui ont multiplié faits d’armes et actes de bravoures…

En témoignent le mémorial sud-africain et son musée au Bois Delville où demeure encore aujourd’hui le seul arbre survivant de la bataille ; l’obélisque érigé en mémoire des combattants kiwis sur le lieu du départ vers leur héroïque prise de Flers ; ou encore le mur du cimetière Caterpillar Valley où figurent les noms des 1 205 hommes de la New Zealand Division qui périrent dans la Somme en 1916 et dont les corps n'ont jamais été retrouvés.

Tél 03 22 85 02 17 - Delville Wood

villers_bretonneuxcsommetourisme-garry_347-min.jpg

Le chemin de mémoire

Australien

Le Chemin de mémoire australien rend hommage au sacrifice des Australiens venus se battre le long du Front occidental. Il relie les sites des plus importantes batailles auxquelles des soldats australiens ont pris part.

Le Mémorial national australien à Villers-Bretonneux est le plus emblématique dans la Somme et témoigne de la force des liens et de la reconnaissance mutuelle qui unissent l'Australie et la France.

Le Mémorial australien de Le Hamel commémore la participation du corps australien dans la bataille décisive du 4 juillet 1918.

Pozières constitue une étape importante du Chemin de mémoire australien puisque le village regroupe plusieurs sites mémoriels dédiés aux Australiens. Le nom de Pozières possède encore aujourd'hui une renommée importante dans la mémoire australienne.

Non loin de Péronne, l'exploit du Mont-Saint-Quentin se découvre à l’aide d’un parcours pédestre interprétatif. Une salle à l’Historial de la Grande Guerre dédiée à l’engagement australien dans la Somme complète la visite.

cantigny_-_samuel_crampon.jpg

Le mémorial américain

de Cantigny

La bataille de Cantigny est lancée le 28 mai 1918 et devient l'un des premiers grands combats de l'armée américaine hors de son territoire et de la Grande Guerre. Cette bataille a aidé à contenir les offensives allemandes du printemps 1918, à redonner confiance au moral des Alliés et à démontrer l’aptitude au combat du soldat américain.

La 1ère Division débute à Cantigny une série de succès américains, avec près d’un million d’Américains en France à la fin de la guerre.

Plusieurs monuments commémoratifs se dressent à Cantigny pour rappeler ces faits d’armes : le monument à la 1ère Division US et le monument au 28ème Régiment d’Infanterie US : tous les deux appartiennent à l'Etat américain.

Rencontre avecLiz SWEET

Directrice des relations externes, Europe de l’ouest, CWGC

« Les cimetières et mémoriaux construits et entretenus par la Commonwealth War Graves Commission dans la Somme nous rappellent constamment le coût humain des combats qui se sont déroulés dans cette région au cours de la Première Guerre mondiale… Le Mémorial de Thiepval est le plus grand mémorial de guerre du Commonwealth au monde. »